Rdc-humanitaire

Articles

Une unité de production de chlore pour lutter contre le choléra à Uvira

L’Ong Antenna Technologies Grands (ATGL) a réussi à mettre en place une unité de production de chlore à Uvira dans la province du Sud Kivu. L’installation de cette unité a permis de sauver bien de vies d’autant plus que les populations de cette partie du pays ont longtemps souffert du manque d’eau potable. Selon le Service d’hygiène de la zone de santé d’Uvira, moins de 20 % de la population a accès à l’eau potable et ceci est une situation déplorable à l’origine de maladies hydriques endémiques comme le choléra, la diarrhée, etc. à la base d’une mortalité élevée. Grâce à ce projet ATGL financé par le Pooled Fund en 2007,, le taux de mortalité par suite de maladies hydriques a fortement baissé. Le Bureau de la zone de santé d’Uvira affirme même n’avoir enregistré aucun décès au second semestre 2007 contre trois cas en 2006.

Il s’agit donc d’une technologie simple de traitement de l’eau sur le lieu d’approvisionnement grâce à une solution active (hypochlorite de sodium) achetée localement et produite au moyen d’appareils électrolytiques appelés « Antenne - WATA ». La solution ainsi produite peut être utilisée pour la potabilisation de l’eau ou comme solution de désinfection pour les ménages, les hôpitaux ou les dispensaires.

A Uvira, le chlore n’est plus une denrée rare car le projet ATGL a rendu ce produit accessible sur le marché à un coût abordable pour les familles vulnérables. A travers une approche communautaire mettant à contribution les comités des femmes - Mamans Uzima », ATGL remet à chacune de ces femmes, un kit de production qui leur permet de faire le petit commerce en revendant le chlore produit. Un flacon de 300 cl revient à 300 FC (avec emballage) et peut traiter 400 litres d’eau. Pour leur part, les ménages dépourvus de moyens bénéficient de chlorations gratuites que ATGL fournit à la Croix- rouge locale au niveau de points de puisage. Pour certaines utilisatrices comme Francine Vumilia, mère de quatre enfants habitant la cité d’Uvira, la purification de l’eau par le chlore a amélioré la santé de ses enfants : « Depuis que j’utilise le chlore, mes enfants n’ont plus de maux de ventre, ni de vomissement ou de diarrhée. Je peux maintenant purifier l’eau consommée par ma famille et faire la vaisselle en sachant que les microbes sont éliminées », dit-elle.

A ce jour, le chlore Uzima » (Uzima = vie) est fortement demandé par les habitants de la plaine de Ruzizi, Uvira-centre et Baraka, dans le territoire de Fizi qui ne manquent pas de l’utiliser en cas d’arrêt d’approvisionnement d’eau par la REGIDESO. Il est donc révolu ce temps où les ménages avaient recours à l’eau des rivières ou du lac Tanganyika, véritables bastions de vibrion du choléra.

OCHA

Vous êtes ici : Home

Contactez-nous

Pour toute question relatives à ce site, prière de nous contacter au :

Email :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Website : www.rdc-humanitaire.net

10 ième étage, Immeuble Losonia
Kinshasa Gombe
République Démocratique du Congo